Les composants et les produits manufacturés dans le BIM

Le BIM concerne aussi les matériaux/équipements : il faut bien « habiller » le modèle virtuel du bâtiment !  Il faut que les professionnels d’un projet en BIM puissent se servir d’e-catalogues produits/systèmes constructifs pour renseigner la maquette numérique, d’abord avec des objets génériques puis avec des produits commerciaux. Pour y parvenir, il faut que soit créer "un dictionnaire de propriétés" et "des modèles génériques de composants". Le secteur va pouvoir s’appuyer sur la norme XP P07-150 pour y parvenir.

Explications en vidéo : F.GRAND parle de l'action française en matière de composants et systèmes constructifs dans le contexte de PPBIM (en anglais) et présentation (en français)

Le BIM à l'échelle des composants et systèmes constructifs

En conception, on prend des objets génériques pour construire la maquette 3D. Puis, intégrer les produits manufacturés dans le BIM permet d’affiner les simulations, d‘établir des devis et de gérer l’approvisionnement, de bénéficier de plans de calepinage, ou encore de procéder à de la préfabrication (ce qui pourrait être lié à de l'impression 3D d'ailleurs). Enfin, la fiche technique du produit, attachée à sa représentation graphique, sera utilie en maintenance. Le BIM intéresse donc particulièrement les industriels et fabricants, qui vont interfacer leurs catalogues produits avec le BIM. Le renseignement de la maquette numérique avec des composants, produits ou des systèmes constructifs a besoin de normalisation pour établir une méthodologie commune de description et de gestion des propriétés.

Propriétés et dictionnaire

La norme "méthodologique" XP P07-150 aide à la création dictionnaires de propriétés produits et ouvrages, décrivant notamment « comment définir une propriété » mais aussi « comment la gérer une propriété, de sa création à son archivage», proposant ainsi un cadre organisationnel. Les propriétés des produits et équipements utilisés dans la construction représentent des données descriptives se référant aux exigences du projet ou à leur fabrication.

C’est un complément d’information essentiel au standard ISO-IFC, pour peu qu'il soit structuré uniformément. D'un côté, chaque fabricant réalise son e-catalogue en décrivant ses produits suivant sa liste de propriétés, d'autre part les éditeurs implémentent des propriétés dans leurs logiciels de conception ou de calcul… Mais les propriétés sont-elles identifiées de la même manière ? A l'heure actuelle non : un travail à mener pour qu'il ait convergence des données. Cela passe par la création d'un « dictionnaire de propriétés produits, ouvrages» qui donne un socle commun pour le développement et l’intégration des e-catalogues dans un processus BIM. Ce sera une référence pour que tous les acteurs parlent le même langage... qui doit dépasser lee cadre français. En effet, la norme XP P07-150 définit également comment différents dictionnaires peuvent converger.

Le blog du BIM

Tous les articles
Copyright 2017 Mediaconstruct

Création site Internet CMS DNN7 Platform – Agence Web Altamys