Qu’est-ce que la maquette numérique et le BIM ?

Maquette numérique du bâtiment et BIM : est-ce que cela veut dire la même chose ? Littéralement non, mais dans la bouche des professionnels et de la presse le mot BIM englobe tout. Petit tour d'horizon de la MN et du BIM : définitions, explications de la XD et des échelles du BIM, avantages et impacts sur la filière. En savoir plus : consulter "Le manifeste de la transformation digitale"

MN versus BIM : définitions

  • « Building Information Model » ou « Modèle d’informations de construction » ou « Maquette numérique » (MN) : la représentation numérique des caractéristiques physiques et fonctionnelles d’un bâtiment. Comme tel, il sert de ressource de la connaissance partagée des informations sur le bâtiment, et forme une base fiable pour prendre des décisions au cours de sa vie dès la création. C’est aussi une représentation 3D qui va plus loin que la simple modélisation d’un bâtiment. C’est une sorte de base de données techniques, un ensemble structuré d’informations sur un bâtiment, existant ou en projet. il s’agit d’une base de données standardisée, partagée, capable de contenir toutes les informations techniques de l’ouvrage bâti, depuis la conception jusqu’à l’exploitation. Elle contient les objets composant le bâtiment, leurs caractéristiques et les relations entre ces objets. Ainsi, la composition détaillée d’un mur, la localisation d’un équipement ou d’un élément de mobilier dans une pièce, font partie du BIM. Ces informations complètent la description purement géométrique de la forme du bâtiment produites par certains logiciels.
  • « Building Information Modelling » - le BIM : un processus métier de génération et d'exploitation des données du bâtiment pour concevoir, construire et exploiter le bâtiment lors de son cycle de vie. Dans ce cadre le BIM est un process d’échanges autour de maquettes numériques dans un esprit de travail collaboratif interne à une entreprise ou interprofessionnel.

Une montée en usages et en compétences progressives

Comme on peut le voir sur le schéma, il y a plusieurs étapes d'utilisation du "BIM", d'abord en interne, puis dans un cadre d'échanges avec des partanaires extérieurs.

Niveaux de détails et d'informations

Il existe différentes échelles de la maquette numérique, c’est-à-dire le niveau de détail et d'informations. C’est pourquoi, le BIM ne concerne pas que le bâtiment mais aussi les composants et produits (cf PPBIM) mais aussi les infrastructures et la GEM.

Monter des projets en maquette numérique : déjà des avantages

  • Repérez et éliminez les coûteux problèmes de conception avant même que la construction commence.
  • Optimisez l’utilisation de l’énergie, de l’eau, des matériaux et du territoire en misant sur des analyses énergétiques et environnementales à la fois intégrées et précises.
  • Examinez plusieurs scénarios dès le début du processus afin de prendre des décisions mieux éclairées.
  • Surveillez, gérez et améliorez le rendement à l’aide de modèles 3D interactifs.

Et de manière générale le fait de travailler en BIM (avec des échanges) dégage un certain nombre d'avantages :

Pourquoi dit-on que le BIM est une "révolution" dans le monde du bâtiment ?

Le mot "révolution" est souvent utilisé par les acteurs car pour eux le BIM oblige à un changement de pratiques professionnelles. C'est une évolution technologique qui suppose une maitrise des outils liés au BIM (pas si différentes du passage à la DAO puis CAO finalement). Mais surtout le BIM positionne le projet de manière centrale en redéfinissant les échanges entre intervenants de l'opération sans toucher à leur rôle. Par son approche intégrée, le BIM permet de "construire numériquement avant de construire" et de prendre en compte plus d'informations en conception (notamment des éléménts issus de l'exploitation). Le BIM apparait ainsi comme un gisement de valeurs, en termes de qualité (moins de sinsitralité par exemple) et d'économies (car il intègre la notion de coût global).

Copyright 2017 Mediaconstruct

Création site Internet CMS DNN7 Platform – Agence Web Altamys