Expérimentation PPBIM : mission confiée à Mediaconstruct par le PTNB

La mission de mettre en ligne une base de données de propriétés et une bibliothèque de modèles de composants BIM, adaptés au contexte français, est réalisée par Mediaconstruct pour le compte de la Direction Générale de l’aménagement, du Logement et de la Nature (DGALN) assistée par le secrétariat technique du Plan Transition Numérique dans le bâtiment (PTNB). Ce projet, qui vise à expérimenter au final la norme XP P07-150, s’étale sur 30 mois jusqu’à fin 2018.

Les acteurs du projet PPBIM

Pour réaliser cette 1ère version du dictionnaire “France” des propriétés produits et ouvrages, 3 acteurs sont impliqués avec des rôles distincts, conformément à la norme et au marché :

  • le comité de pilotage « Propriétés et Objets par le BIM » - dit copil PoBIM - mis en place par le PTNB suit le projet, et fournit une liste d’experts désignés par les organisations professionnelles (plus de 200 à ce jour) ainsi qu’une liste de propositions de propriétés (900 à ce jour) à Mediaconstruct pour initier le projet.
  • les experts – et leur suppléant - mandatés par au moins une organisation professionnelle, sont chargés d’établir la liste définitive de propriétés et modèles, et de les valider collégialement. Ils sont réunis par groupes de travail.
  • Mediaconstruct assure la direction du projet et l’animation des réunions d’experts et a missionné ses adhérents spécialistes en matière de BIM, composants et produits. L’association n’a pas de rôle dans la désignation des experts ni dans la proposition de propriétés mais a un rôle de conseil. C'est pourquoi, elle a largement communiqué vers ses membres pour les impliquer et a fait remonter au PTNB des noms de personnes qui se sont signalées comme expert potentiel. Par ailleurs, la Product Room de Mediaconstruct assurera un lien entre ces travaux et ses adhérents.

Organisation du projet PPBIM

Au terme d’une 1ère tranche de 6 mois, un dictionnaire contenant 300 propriétés et une bibliothèque d’une trentaine de composants BIM ainsi qu’un cahier des charges fonctionnel et technique pour un logiciel pour gérer l’actualisations/modifications des propriétés et pour une bibliothèque d'objets génériques doivent être livrés (octobre 2016).

30 séances d’experts ont lieu entre juillet et septembre autour de 3 axes de travail :

  • les des contextes transversaux : données FPI (commerce, logistique…), thermique, acoustique, feu, environnement, économie …
  • les contextes sectoriels : mur, plancher, toiture, menuiserie, électricité, aéraulique, plomberie/sanitaire, revêtements sols et murs...
  • les « objets génériques » en lien avec la norme ISO-IFC 16739 et la norme ISO 16757 : enveloppe (mur, plancher, toiture), menuiserie (porte, fenêtre), équipements électriques, équipements eau et air, aménagements intérieurs et un dernier groupe sur la géométrie des objets.

Lors des réunions de travail, les propriétés validées par les experts sont directement saisies dans le bSDD (buildingSMART data dictionnary) utilisé comme outil d'expérimentation : un espace « PPBIM-français » y a été créé. Cela permet d’interpeller les experts si une propriété « PPBIM » existe déjà dans le bSDD, de corréler ou non les propriétés avec d’autres éléments internationaux (ce vers quoi renvoie cette propriété), et ainsi d’analyser la compatibilité entre cette application internationale et la norme française.

Cette 1ère phase va ainsi permettre d’éprouver l’organisation des réunions de travail et d’ajuster la méthodologie pour impliquer au mieux les experts et les organisations professionnelles. Ces premiers pas dans l’expérimentation PPBIM, vont ainsi donner les bonnes pratiques pour mener la 2ème tranche qui court de novembre 2016 à fin 2018,  et qui doit aboutir à la production de  2 000 propriétés et 300 objets BIM.

 

Copyright 2017 Mediaconstruct

Création site Internet CMS DNN7 Platform – Agence Web Altamys